Encadrement de la Profession

L'ostéopathie a pris racine au Québec il y a 40 ans; rapidement, le besoin d’un ordre professionnel s’est fait sentir et c’est en 1990 que la première demande en ce sens a été transmise à l’Office des professions du Québec.  

La communauté ostéopathique compte plusieurs personnes praticiennes qui, au fil des ans, se sont pleinement investies dans cette mission et que nous remercions chaleureusement.  

Malheureusement, le dossier traîne en longueur à coups de travaux, de consultations et d’analyses sporadiques.  

[À consulter, aux pages 31 à 37, l’Historique des travaux de l’Office des professions du Québec relatifs à l’encadrement de l’ostéopathie au Québec]  

Fondée en 2012, de la fusion de l’Association des ostéopathes du Québec (ADOQ) et du Registre des ostéopathes du Québec (ROQ), Ostéopathie Québec œuvre avec diligence à dénouer l’impasse pour que le gouvernement du Québec prenne ses responsabilités et annonce la création d’un ordre professionnel.  

Dans l'attente de celui-ci, l'association poursuit son rôle transitoire, endossant ainsi la protection du public, activité qui sera transférée à l'ordre professionnel lors de sa création.  

 

Pourquoi encadrer l’ostéopathie?  

Pour assurer la protection du public et pour garantir la compétence et l’intégrité des membres par une formation de haut niveau, standardisée et conforme aux normes du système professionnel. 

À lire : Protection du public : À quand un ordre professionnel des ostéopathes? La Presse+ 18 janvier 2022



Membres d’Ostéopathie Québec, connectez-vous à la Zone membre et consultez nos dernières actualités sur l’encadrement de la profession